Comment mettre le silicone dans le pistolet ?

DécorationComment mettre le silicone dans le pistolet ?

Disponible en plusieurs versions, le pistolet thermocolleur sert aussi bien dans la rénovation des joints que pour les travaux manuels. Son utilisation varie selon le modèle, mais souvent la pose du silicone est la base. Découvrez dans ce guide toutes les bonnes pratiques pour bien manier votre pistolet à silicone. 

Comment mettre une cartouche de silicone dans un pistolet ?

Le fonctionnement du pistolet à mastic détermine sa manipulation et son utilisation. Néanmoins, le même principe s’applique pour l’ensemble des modèles :

  1. Le silicone ou le produit d’étanchéité est placé dans le pistolet ;
  2. La pression sur la détente l’expulse de sa cartouche ;
  3. Le mélange sort sous la forme d’une bande liquide ou gluante.

La première étape pour utiliser le pistolet consiste à y insérer la cartouche. Cette manipulation est à la portée de tous. Pour cela, il faut :

  1. Repérez le déclencheur (languette) ;
  2. Poussez et gardez-le enfoncé ;
  3. Tirez sur le piston et la tige ;
  4. Placez la cartouche ;
  5. Remettez le piston en place ;
  6. Enfoncez la languette ;
  7. Actionnez la détente ou le piston.

Vous êtes maintenant quasiment prêt à rénover vos joints ou à bricoler correctement.

Comment utiliser un pistolet à silicone ? 

Le pistolet à silicone est facile à manier, à condition de bien respecter les étapes. Avant toute manipulation, pensez à vous familiariser avec l’outil. Les instructions sur le matériel vous permettront de mieux comprendre le mécanisme. Ensuite, prenez vos précautions :

  • Portez des gants ;
  • Protégez les surfaces non concernées ;
  • Recouvrez les objets de chiffon ou de film ;
  • Dégraissez la zone à travailler ;
  • Nettoyez les miettes avec une brosse.

Avant de réaliser les vrais travaux, commencez par vous exercer. N’appliquez pas directement le mélange sur la surface ciblée au risque de faire des erreurs difficilement réparables. Familiarisez-vous avec le pistolet en faisant des essais sur des coins moins apparents. Vous pouvez également pratiquer sur des objets. Si vous devez utiliser vos doigts, mouillez-les dans de l’eau avec du savon d’abord. Vous éviterez au scellant de se coller à vos mains.

Pour utiliser le pistolet à silicone :

  1. Sectionnez l’embout par son extrémité ;
  2. Enlevez-le de la cartouche ;
  3. Percez la cartouche avec une épingle ou un clou ;
  4. Remettez l’embout en place ;
  5. Disposez le pistolet à 45° des surfaces à combler ;
  6. Pressez sur la détente pour boucher les trous ou coller ;
  7. Relâchez la gâchette.

Lors de la manipulation, veillez à vous placer de façon à pouvoir déplacer facilement le pistolet. Attention, plus la pression sur la détente est forte, plus le débit évacué augmente. Munissez-vous d’un chiffon pour nettoyer le mélange qui déborde de la cartouche.

Comment utiliser un pistolet à silicone ? 
Source : shutterstock.com

Comment utiliser un tube de silicone sans pistolet ?

Si le pistolet est un équipement utile, vous pouvez vous en passer. En effet, certaines cartouches peuvent être incompatibles avec le modèle à disposition. Il peut arriver également que vous n’ayez pas investi dans un pistolet au préalable. Quelques astuces vous permettent d’utiliser directement le tube de silicone, sans ce matériel. Des précautions sont toutefois de mise pour éviter de répandre de la colle partout.

La technique suivante est plutôt simple à réaliser, mais des exercices perfectionneront le geste. L’astuce est de remplacer le pistolet par un bois épais ou une tige métallique solide.

  1. Calez la cartouche dans une main ;
  2. Plaquez le bois ou la tige à la place prévue pour le pistolet ;
  3. Poussez le bois avec l’autre main.

Idéalement, pour réussir cette manipulation, tenez la cartouche avec la main dont vous vous servez le moins. De cette façon, vous utiliserez l’autre, plus habile, pour actionner la pression sur la cartouche.

Comment conserver le silicone quand le tube n’est pas fini ?

Le tube de silicone est rarement fini après un premier usage. Le mélange est réutilisable, à condition de bien le conserver. Autrement, la colle sèche rapidement au bout de quelques jours. Il existe toutefois une manière de la conserver comme neuve. Voici comment faire :

  1. Ôtez l’embout de la cartouche ;
  2. Utilisez une aiguille à tricoter pour enlever tout résidu ;
  3. Remettez-le en place ;
  4. Appuyez sur la gâchette pour le remplir ;
  5. Épongez le mélange débordant de l’embout ;
  6. Remettez le bouchon.

Cette technique facilite le stockage, le bout de silicone coincé sert de protection du reste. Pour le conserver, posez la cartouche de manière verticale en prenant soin de disposer l’embout au-dessus.

Comment retirer la cartouche d’un pistolet ? 

Après usage, patientez une minute avant de reboucher la cartouche. Ce laps de temps est nécessaire pour éviter de l’obstruer alors que du silicone continue de sortir. La pression sur la gâchette ne cesse pas immédiatement, expliquant la poussée de mélange évacué. Pour retirer la cartouche, il faut procéder à l’inverse de sa mise en place.

  1. Enfoncez l’arrière de la languette ;
  2. Tirez sur le piston et la tige ;
  3. Retirez la cartouche ;
  4. Rangez-la.

N’oubliez pas de retirer et de ranger la cartouche après avoir utilisé votre pistolet. En effet, même immobile, celui-ci peut presser sur la cartouche. Du silicone risque ainsi de s’en expulser.

Types de pistolets pour mastic

La technique d’utilisation du pistolet dépend du modèle, dont les caractéristiques sont variables. Deux éléments principaux distinguent ces matériels : leur conception et leur type d’alimentation.

La première concerne leur présentation générale, avec leur fonctionnement spécifique. La deuxième définit davantage l’usage préconisé, selon l’effort requis pour l’utilisation.

Types de pistolets pour mastic
Source : shutterstock.com

On distingue trois grandes catégories de pistolets :

  • Le tubulaire ;
  • La demi-coque ;
  • Le squelettique.

Le pistolet tubulaire est prévu pour du silicone visqueux ou de l’acrylique gluante. Il est caractérisé par un cylindre vide dans lequel est placé le mastic. L’atout de ce dispositif reste le remplissage peu fréquent. Il dispose effectivement d’une capacité assez importante.

Le pistolet demi-coque a une capacité maximale de 310 ml pour la cartouche. Celle-ci est calée dans un support prévu à cet effet. La praticité constitue le principal avantage de ce mécanisme.

Le pistolet squelettique est compatible avec un modèle de cartouche standard. Il se présente avec une tige et un cadre pour raidisseur. Seule une partie de la cartouche est utilisée.

Par leur fonctionnement, les pistolets à mastic se divisent également en trois types :

  • Pneumatique ;
  • Mécanique ;
  • Rechargeable.

Le pistolet avec option pneumatique convient à un usage privé. Il est adapté à une utilisation sans grands prérequis ni un volume de travail important. L’alimentation du dispositif s’effectue automatiquement dès l’abaissement de la poignée.

Le pistolet mécanique est conçu pour un usage universel, adapté à la fois aux débutants et aux professionnels. Le dispositif réclame un peu d’effort dans sa maniabilité, notamment lors de la pression en poussant la tige.

Le pistolet rechargeable s’adresse principalement aux professionnels. Sa conception l’attribue davantage à une utilisation avec un travail plus important, que ce soit en nombre ou en volume. En raison de cet usage, l’appareil fonctionne avec une batterie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here